Action Bol de riz

Ce jeudi « Saint , 187 enfants et enseignants ont participé à l’action Bol de riz au profit du CCFD .

« JESUS , Toi Tu as donné ta vie ta vie pour nous
Tu as voulu aller jusqu’au bout de l’amour !

Le jeudi saint , la veille de ta mort , tu as réuni tes disciples pour un dernier repas ,et tu leur as dit « aimez vous les uns les autres comme je vous ai aimés » et tu leur as lavé les pieds pour leur donner l’exemple
Tu voulais nous montrer :
• comment il faut nous aimer
• Comment il faut rendre service et partager
• Comment consoler ceux qui souffrent
• Et Comment donner du bonheur autour de nous.

JESUS ,apprends nous à partager tout ce que l’on a
Et Apprends -nous à nous donner sans compter

Beaucoup d’enfants dans le monde n’ont pas notre chance : ils souffrent de la pauvreté, et de la faim , de la maladie , de la guerre ou de l’exil
Chacun dans le silence de son cœur peut penser aux enfants qu’on a vus ds le film mardi

Que notre geste de partage de ce jour soit un petit réconfort pour eux ! Jésus nous t’offrons ce bol de riz pour eux
Et Aide nous, Jésus, à ne pas les oublier  »

L’opération bol de riz 2 018

Le jeudi 29 mars 2018 midi, nous avons participé à bol de riz au foyer par niveau de classe (les C.E.1 et C.E.2, les C.M.1 et les C.M.2). Cela consiste à faire un geste de solidarité pour les enfants d’Afrique qui n’ont pas à manger. Ceux qui n’y ont pas participé ont payé un ticket et l’argent récolté est reversé à l’association C.C.F.D. Terre Solidaire (comité catholique contre la faim et pour le développement). Nous avons mangé du riz avec de la sauce tomate, une banane ou une compote et du pain. Nous avons le droit de nous resservir plusieurs fois. C’était très bon et en même temps, nous avons accompli un beau geste de partage pour le dernier jour du carême ! Avant de participer à cette action, des collégiens nous ont fait réfléchir au sens du partage en nous visionnant plusieurs vidéos sur des enfants malheureux qui n’ont pas à manger dans le monde et aussi en France. C’était émouvant, cela a touché nos coeurs.

Pierre-Antoine et Clément C.M.2(2).